La forêt confisquée

Les orangs-outans voient leur espace vital diminuer à cause des plantations d'huile de palme
Petite femelle orang-outan de trois ans environ

La forêt confisquée

Florence Robert nous emmène au cœur de la forêt primaire tropicale. Emerveillée, elle fait ses premiers pas dans la rainforest au Costa Rica. La profusion et la proximité des animaux sauvages, la beauté de la végétation, la convainquent que la forêt primaire est semblable à une maison qu’il faut protéger à tout prix. Quelques mois plus tard, à Bornéo, elle expérimente l’écovolontariat dans un refuge pour animaux orphelins ou blessés, puis part à la recherche d’orangs-outans sauvages dans l’une des plus vieilles forêts du monde.

Entre carnet de voyage et reportage, elle nous entraîne dans un récit riche d’impressions, de rencontres, et d’informations sur un écosystème fabuleux, menacé par nos insatiables besoins humains.

Florence Robert est éleveuse de brebis dans les garrigues du sud de la France. Après avoir raconté dans Bergère des Corbières ce changement de vie radical qui l’a amenée de la calligraphie à l’élevage de moutons, elle nous offre encore une fois un témoignage prenant et passionné, au plus près des enjeux écologiques du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *